Comment devenir nourrice agréée sans diplôme ?

On vous a toujours fait le compliment que vous serez une bonne mère. Cela veut dire que vous savez prendre soin des enfants et que vous aimez le faire. Leurs cris et leurs rires sonnent comme une douce musique à vos oreilles. Souhaitez-vous vivre de votre passion, de sorte à allier travail et plaisir ? Est-ce que le manque de diplôme semble constituer un frein pour vous ? Ne vous en faites plus. Devenir nourrice agréée même sans diplômes, c’est bien possible.

La formation et la participation à la réunion d’information

Suivre une formation même à distance est capital pour avoir un minimum de base en puériculture. Quant à elle, la réunion d’information est un ensemble de séances animées par des puéricultrices. Elle se déroule dans une atmosphère d’échange de questions et de réponses. Cette première étape est obligatoire. Vous serez en contact avec des professionnels du métier qui vous feront part de leurs expériences du terrain. Cette réunion vous permettra d’avoir une bonne orientation dans le métier. C’est également le bon moment pour voir si vous êtes vraiment faite pour ce métier.

La soumission de la demande d’agrément

Cette étape lance officiellement le processus d’agrément. Pour passer l’agrément d’assistante maternelle, vous devez avoir plus de 18 ans. Après le dépôt de votre dossier, le Conseil Général fera son examen. Mais, au préalable, vous devrez remplir un formulaire administratif de demande d’agrément auquel seront joints votre certificat médical et l’extrait de votre casier judiciaire.

La visite d’évaluation obligatoire

Cette étape est décisive. Elle va déterminer l’accord ou le refus de l’agrément. Il s’agit d’une visite à votre domicile par une puéricultrice professionnelle qui fera l’état des lieux sur la sécurité et la capacité de votre logement à accueillir des enfants. Vous devrez également répondre à quelques questions concernant votre conception de la profession. Cet entretien aura pour but d’évaluer votre capacité à prendre en charge l’éducation des enfants. En effet, les enfants sont des êtres sensibles qu’on ne saurait confier qu’à des personnes responsables et fiables. Telle sera la préoccupation de la puéricultrice professionnelle. Faites donc tout le nécessaire pour lui laisser une bonne impression de votre personne et de votre habitation.

L’obtention de l’agrément

Après avoir entendu l’avis de la professionnelle de l’enfance qui vous évalue à domicile, le Conseil Général peut vous accorder l’agrément. Sa validité est de 5 ans. Après cette période, vous serez à nouveau évalué pour un renouvellement. En cas de refus de votre demande d’agrément, vous disposez des voies de recours auprès du Président du Conseil Général ou devant le Tribunal administratif.

Quand vous devenez nourrice agrée ou assistante maternelle, les caisses d’allocations familiales vous proposent deux types d’aides financières. Cette aide vise à vous donner les moyens pour aménager votre logement. Vous avez le choix entre la prime d’installation (pour les nouveaux agréments) ou le prêt d’amélioration de l’habitat à taux zéro.

Qui a dit que sans diplôme il n’était pas possible de travailler ? Vous savez maintenant quoi faire pour vivre de votre passion pour la petite enfance. À vous de jouer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *